Navigation – Plan du site

Éditorial

Jean-Luc Mayaud

Entrées d’index

Mots-clés :

Editorial
Haut de page

Texte intégral

  • 1 Je rappelle que la quasi-totalité des anciens numéros des Cahiers d'histoire est toujours disponibl (...)

1Avec cette livraison, les Cahiers d'histoire entrent dans leur 46e année. Le constat de cette durée, longue, est motif de satisfaction et incite à rendre hommage à tous ceux qui depuis bientôt un demi-siècle ont œuvré et œuvrent au succès de notre revue. Aux auteurs d'articles (895 en 45 années) et de recensions va d'abord notre gratitude : le site internet des Cahiers d'histoire (www.revues.org/cahiers-histoire) publiera prochainement la table des matières complète de la revue et nous envisageons la mise en ligne des numéros épuisés 1. Mais les Cahiers d'histoire n'existeraient pas sans tous ceux qui, par leur travail bénévole, les ont fait et les font vivre : les membres du comité de rédaction (et nous mentionnerons particulièrement la pénible tâche de trésorier assurée par le professeur Olivier Zeller), les experts sollicités pour leur avis à propos de chaque article soumis à la revue, l'équipe qui prépare la copie pour l'imprimeur — nous y reviendrons — et notre brillant responsable du site internet, Marin Dacos.

  • 2 "Éditorial", dans Cahiers d'histoire, n° 1, 1996, pp. 3-5.
  • 3 André LATREILLE, "Une revue provinciale d'histoire générale", dans XV années des Cahiers d'histoire (...)

2Le 16 décembre 1995, l'équipe en charge des Cahiers d'histoire avait été renouvelée à la suite du départ à la retraite de son rédacteur en chef, Gilbert Garrier. Depuis cette date, pendant cinq année éditoriales pleines (1996-2000), 128 articles ont été publiés, soit une moyenne de 25,6 contributions par an (contre 19,2 au cours des 40 années précédentes) : cette progression quantitative nous a semblé nécessaire pour répondre à l'offre d'articles de plus en plus importante et à l'accentuation de l'ouverture nationale et internationale de notre revue. Nous citions, il y a six ans 2, le Doyen André Latreille qui, en 1972, affirmait que les Cahiers d'histoire, "revue provinciale d'histoire générale", prétendaient "refléter la vie même des Universités qu'ils unissent", en refusant "de se confiner dans l'histoire locale" 3. La recherche des équipes et laboratoires des sept établissements universitaires aujourd'hui fédérés autour des Cahiers d'histoire n'est pas enfermée dans le localisme : les ambitions de leurs programmes respectifs tendent à l'universel, même si tout historien se doit, généralement, de travailler un territoire géographiquement limité. Notre revue rend compte de ces travaux et des débats qu'ils impliquent : l'appel à de multiples auteurs nationaux ou étrangers, la diversité des comptes rendus d'ouvrages et les efforts pour informer et discuter des avancées méthodologiques et archivistiques attestent notre volonté de large ouverture sur la discipline historique considérée sous tous ses aspects. Si nous ne pouvons raisonnablement envisager d'augmenter encore le nombre des articles annuellement publiés, nous tenons à maintenir la politique éditoriale — qui se situe dans la continuité de celle de nos prédécesseurs — et à laisser ouvertes les pages des Cahiers d'histoire aux historiens confirmés comme aux productions de qualité de plus jeunes chercheurs et d'étudiants.

  • 4 Contact auprès du responsable du volume, Olivier Faure, Professeur, Université Jean Moulin-Lyon III (...)
  • 5 Idem, Sylvie Schweitzer, Professeur, Université Lumière-Lyon 2, courriel : Sylvie.Schweitzer@ish-ly (...)
  • 6 Idem, Jean-Luc Mayaud, Professeur, Université Lumière-Lyon 2, courriel : Jean-Luc.Mayaud@ish-lyon.c (...)
  • 7 Idem, Laurent Douzou, Professeur, Institut d'études politiques de Lyon, courriel : Laurent.Douzou@w (...)

3De même, les numéros thématiques nous paraissent être l'un des moyens pour réunir des historiens dispersés et pour rendre compte des avancées de la recherche. Patent est le succès — certes relatif — des ventes au numéro de "L'animal domestique, XVIe-XXe siècles", de "1848 en provinces", de "Petites villes d'Europe", de "Habiter la ville, XVIIe-XXe siècles" et de "Élites en conflits". De nouvelles livraisons thématiques sont ainsi programmées pour les prochaines années : le n° 2-2001 des Cahiers d'histoire sera consacré au "Traité de Lyon (1601)" dont la direction à été confiée à notre collègue Denise Turrel, Maître de conférences à l'Université François Rabelais (Tours) ; suivront, dans les tomes suivants, des recueils traitant des thèmes "Santé" 4, "Femmes" 5, "Histoire rurale" 6 et "La France des Années noires" 7.

  • 8 Professeur d'histoire-géographie, doctorant Université Lyon 2.
  • 9 Doctorante, Université Bordeaux 3.
  • 10 Agrégé d'histoire, doctorant Paris I, Chargé de recherche CNRS (Centre Pierre Léon, Lyon 2).
  • 11 Professeur d'histoire-géographie, doctorante Université Lyon 2.
  • 12 Agrégé d'histoire, post-doctorant Université Lyon 2.
  • 13 Agrégé d'histoire, allocataire de recherches, doctorant Université Lyon 2, Moniteur, Université d'A (...)
  • 14 Étudiante, Université Lyon 2.
  • 15 Allocataire de recherches, doctorante Université Lyon 2
  • 16 Professeur d'histoire-géographie, doctorant Université Lyon 2.
  • 17 Agrégé d'histoire, doctorant Université Lyon 2.
  • 18 Agrégée d'histoire, allocataire de recherches, doctorante Université Bordeaux 3.
  • 19 Étudiante, Université Paris X-Nanterre.
  • 20 Étudiante, Université Paris IV.
  • 21 Maître de conférences en études anglo-américaines à l'Université Paris X-Nanterre.

4Le pari de la nouvelle équipe des Cahiers d'histoire était de développer la revue tout en réduisant son budget de fabrication. Nous espérions atteindre l'équilibre financier. Ce n'est pas le cas : nos recettes-abonnement stagnent et celles des ventes au numéro ne progressent pas suffisamment, rendant absolument vitale la subvention accordée par le Centre national de la recherche scientifique. Il importe donc que chaque lecteur fasse un geste militant : abonner et faire abonner aux Cahiers d'histoire amis, collègues, étudiants, bibliothèques, équipes de recherche. De notre côté, nous continuons à nous efforcer de limiter les frais de production de la revue en préparant ses pages sur support informatique afin qu'elles soient prêtes à clicher par l'imprimeur. Pendant près de cinq années, le rédacteur en chef a assuré seul ce travail pour chacune des 3 570 pages publiées, aidé pour les indispensables relectures finales d'Aurélie Dombes, excellente étudiante en histoire (et en correction typographique), et de Maryannic Cornec, depuis son arrivée au Centre Pierre Léon où elle occupe les fonctions de bibliothécaire. Prenant en pitié les membres surchargés de la petite équipe, Laurent Clavier, historien détaché au CNRS a rassemblé plusieurs étudiants, doctorants et post-doctorants, fabriqué un "guide typographique" et mis au point plusieurs fonctions informatiques afin de faciliter la mise aux normes des textes. Cette équipe renforcée en est encore à roder ses pratiques, mais chacun de ses membres, mêlant compétence et action militante au service de la diffusion de la science historique, a assuré au mieux les tâches qui lui avaient été confiées. Le lecteur comprendra que notre gratitude émue aille aux correcteurs et relecteurs de ce numéro des Cahiers d'histoire : Jean-Pierre Aguerre 8, Nathalie Bayon 9, Laurent Clavier 10, Gaëlle Charcosset 11, Pierre Cornu 12, Marin Dacos 13, Aurélie Dombes 14, Caroline Gilberte 15, Renaud Gratier de Saint-Louis 16, Laurent Le Gall 17, Corinne Marache 18, Viera Rebolledo-Dhuin 19, Charlotte Villain 20 et, pour la vérification ou la traduction de l'anglais, Fabrice Bensimon 21. À tous, un grand merci, en espérant que les efforts de tous seront récompensés par l'accroissement du nombre de nos abonnés et de nos lecteurs.

Haut de page

Notes

1 Je rappelle que la quasi-totalité des anciens numéros des Cahiers d'histoire est toujours disponible. Pour un achat au numéro ou pour celui d'une collection complète (tarif spécial), consulter Olivier Zeller, trésorier (courriel : Olivier.Zeller@ish-lyon.cnrs.fr)

2 "Éditorial", dans Cahiers d'histoire, n° 1, 1996, pp. 3-5.

3 André LATREILLE, "Une revue provinciale d'histoire générale", dans XV années des Cahiers d'histoire . Table des articles et mélanges, 1956-1970, 1972, 21 p.(p. 5).

4 Contact auprès du responsable du volume, Olivier Faure, Professeur, Université Jean Moulin-Lyon III, courriel : faureoliv@univ-lyon3.fr

5 Idem, Sylvie Schweitzer, Professeur, Université Lumière-Lyon 2, courriel : Sylvie.Schweitzer@ish-lyon.cnrs.fr

6 Idem, Jean-Luc Mayaud, Professeur, Université Lumière-Lyon 2, courriel : Jean-Luc.Mayaud@ish-lyon.cnrs.fr

7 Idem, Laurent Douzou, Professeur, Institut d'études politiques de Lyon, courriel : Laurent.Douzou@wanadoo.fr

8 Professeur d'histoire-géographie, doctorant Université Lyon 2.

9 Doctorante, Université Bordeaux 3.

10 Agrégé d'histoire, doctorant Paris I, Chargé de recherche CNRS (Centre Pierre Léon, Lyon 2).

11 Professeur d'histoire-géographie, doctorante Université Lyon 2.

12 Agrégé d'histoire, post-doctorant Université Lyon 2.

13 Agrégé d'histoire, allocataire de recherches, doctorant Université Lyon 2, Moniteur, Université d'Avignon.

14 Étudiante, Université Lyon 2.

15 Allocataire de recherches, doctorante Université Lyon 2

16 Professeur d'histoire-géographie, doctorant Université Lyon 2.

17 Agrégé d'histoire, doctorant Université Lyon 2.

18 Agrégée d'histoire, allocataire de recherches, doctorante Université Bordeaux 3.

19 Étudiante, Université Paris X-Nanterre.

20 Étudiante, Université Paris IV.

21 Maître de conférences en études anglo-américaines à l'Université Paris X-Nanterre.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Jean-Luc Mayaud, « Éditorial », Cahiers d'histoire [En ligne], 46-1 | 2001, mis en ligne le 28 janvier 2008, consulté le 25 octobre 2014. URL : http://ch.revues.org/89

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Revues.org