Navigation – Plan du site
Articles

Images du peuple : discours et représentations des élites lyonnaises au XVIIIe siècle

Claire Simon

Résumés

Au cours du XVIIIe siècle, la perception mouvante des rapports sociaux apparaît au travers du discours des élites lyonnaises qui, sous l'empire de la crainte et du mépris, se fait outil de mise à distance et d'objectivation d'une multitude croissante d'artisans turbulents. La vision du peuple, à la fois pragmatique et pétrie d'images fantasmatiques, légitime la suprématie des notables et le discours de la répression. Néanmoins, leur attention singulière aux réalités sociales les portent à la modération. Bientôt, l'éthique de la bienfaisance et les idées des Lumières remodèlent le visage tragique d'un peuple romancé. La rhétorique de l'assistance préside pourtant à l'avènement d'une profonde réflexion politique dont l'ouvrier, plus humain, sort grandi. Les préoccupations urbaines et scientifiques induisent un discours progressiste, précoce mais prudent, qui place le peuple au cœur des grands enjeux économiques et ouvrent de nouvelles perspectives.

Haut de page

Entrées d’index

Chronologique :

Ancien Régime
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Claire Simon, « Images du peuple : discours et représentations des élites lyonnaises au XVIIIe siècle », Cahiers d'histoire [En ligne], 44-1 | 1999, mis en ligne le , consulté le 20 octobre 2017. URL : http://ch.revues.org/50

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Revues.org