Navigation – Plan du site
Articles

La lutte contre la mortalité des nourrissons en Suisse

Enjeux et mesures de prévention (1876-1930)
Alain Bosson

Résumés

La mortalité infantile connaît une baisse significative dans les pays occidentaux à partir du dernier quart du XIXe siècle. En Suisse, le taux de mortalité des enfants dans leur première année d’existence passe de 19,7 % en 1876 à 5,1 % en 1930. Pour lutter efficacement contre ce fléau, les autorités sanitaires et le corps médical n’auront de cesse d’encourager l’allaitement maternel et d’enseigner aux jeunes mères les rudiments de l’hygiène alimentaire et corporelle des nourrissons. Le présent article étudie particulièrement la politique de prévention qui s’articule autour de la diffusion de guides et de manuels à l’usage des mères, mais qui s’appuie également sur un réseau de dispensaires et de services de consultations pour nourrissons. Dans le cas de la Suisse, pays fédéraliste, les résultats connaissent des variations parfois importantes de canton en canton.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Alain Bosson, « La lutte contre la mortalité des nourrissons en Suisse », Cahiers d'histoire [En ligne], 47-1 | 2002, mis en ligne le 13 mai 2009, consulté le 28 juin 2017. URL : http://ch.revues.org/445

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Revues.org