Navigation – Plan du site
Articles

Assainissement urbain et vie politique à Limoges, 1849-1914

Stéphane Frioux

Résumés

Limoges, ville sur laquelle pèse une image noire, ne reste pas à l’écart du processus de diffusion de l’hygiène au XIXe siècle. Dès la seconde moitié du siècle, l’amélioration de l’environnement devient un enjeu politique, un sujet d’affrontement et de débats entre les édiles et leurs électeurs, entre la majorité municipale et son opposition. Le socialisme municipal tire son épingle du jeu en entreprenant une audacieuse rénovation urbaine, qui fait figure d’haussmannisation de la capitale limousine. Mais les différents conseils municipaux ont en commun l’expérience de l’incapacité à résoudre la question de la propreté de l’espace public et de la discipline des habitants. Si la ville reste au tournant du siècle un milieu pathogène, la responsabilité de cette situation est partagée entre les différents acteurs de l’espace urbain. L’assainissement a beau être un thème électoral, le climat libéral de la croissance urbaine et les faibles ressources financières de la municipalité amènent des limites à la réalisation d’une vraie politique concertée d’hygiénisation de l’espace urbain.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Stéphane Frioux, « Assainissement urbain et vie politique à Limoges, 1849-1914 », Cahiers d'histoire [En ligne], 47-1 | 2002, mis en ligne le 13 mai 2009, consulté le 23 mai 2017. URL : http://ch.revues.org/444

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Revues.org