Navigation – Plan du site
Notes de lecture

Alain HUETZ De LEMPS, Histoire du rhum, Paris, Desjonquières, 1997, 287 p.

Gilbert Garrier

Texte intégral

1Le rhum rejoint le sucre, le café, le chocolat et le thé dans cette collection largement ouverte sur les mondes lointains et leurs apports à notre alimentation européenne. Le projet de l'auteur est naturellement géographique et vise à bien localiser, énumérer et décrire les lieux de production des alcools de canne à sucre. Il devient brusquement et strictement français, donc réducteur, dans le dernier tiers du livre. Il évoque plus qu'il n'explique les utilisations successives du produit : boisson d'esclaves au XVIIe siècle, boisson populaire de marins et d'ouvriers des ports au XVIIIe, boisson très concurrencée au XIXe en Europe puis en Amérique par les alcools de grains, boisson partiellement anoblie par des engouements localisés et passagers au XXe siècle. L'AOC " rhum de Martinique " vient d'être accordée en novembre 1996 après une rigoureuse sélection des variétés de canne à sucre et des terroirs de production. Elle ne renversera pas la tendance mondiale de la consommation inexorablement orientée partout à la baisse.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Gilbert Garrier, « Alain HUETZ De LEMPS, Histoire du rhum, Paris, Desjonquières, 1997, 287 p.  », Cahiers d'histoire [En ligne], 43-1 | 1998, mis en ligne le 14 mai 2009, consulté le 23 avril 2017. URL : http://ch.revues.org/38

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Revues.org