Navigation – Plan du site
Articles

Les villes et les réseaux urbains danois au XVIIIe siècle

Jorgen Mikkelsen

Résumés

Cet article traite des relations économiques entre les villes et les zones rurales ainsi que des relations entre différentes villes dans deux parties distinctes du Danemark. Les deux régions s'organisaient autour d'une forte ville centrale, susceptible d'attirer les paysans jusque dans des contrées reculées de la région puisque ses marchands étaient en mesure d'offrir des prix attractifs pour les grains comme pour d'autres produits agricoles, de même qu'ils proposaient un choix d'objets plus large que celui des marchands de petite ville qui se procuraient eux-mêmes une bonne part de leurs marchandises à la ville centrale. L'étude met en évidence dans les deux régions une concurrence en tout domaine entre les villes et entre les négociants de chaque ville. Cette compétition se manifestait, par exemple, sur les marchés ; beaucoup de ces derniers pouvaient attirer des vendeurs venus de plus de dix villes. Apparemment, il était aussi relativement courant que les clients changeassent de marchand ou recourussent à plus d'un marchand à la fois.

Haut de page

Entrées d’index

Mots-clés :

Histoire urbaine

Chronologique :

Ancien Régime
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Jorgen Mikkelsen, « Les villes et les réseaux urbains danois au XVIIIe siècle », Cahiers d'histoire [En ligne], 43-3/4 | 1998, mis en ligne le , consulté le 27 mars 2017. URL : http://ch.revues.org/339

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Revues.org