Navigation – Plan du site
Articles

La " belle vache " dans la France des concours agricoles du XIXe siècle

Jean-Luc Mayaud

Résumés

Les mutations de l'élevage bovin au XIXe siècle ne sont pas seulement d'ordre quantitatif. La création — empirique — de races aux aptitudes bouchères, par croisement ou par sélection, répond aux besoins d'un marché en expansion. Mais l'ajustement de ces productions animales volontaristes avec les structures des exploitations paysannes apparaît particulièrement difficile. Les concours agricoles — locaux, régionaux, nationaux — sont d'excellents observatoires des débats concernant l'élevage et des orientations qui lui sont données. L'évolution de leurs réglements, les affrontements qu'ils suscitent et les discours qu'ils produisent permettent de juger des transformations des critères d'appréciation de la " belle vache " dans la France du XIXe siècle.

Haut de page

Entrées d’index

Mots-clés :

Animal, Concours agricoles

Chronologique :

XIXe siècle
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Jean-Luc Mayaud, « La " belle vache " dans la France des concours agricoles du XIXe siècle », Cahiers d'histoire [En ligne], 42-3/4 | 1997, mis en ligne le , consulté le 20 novembre 2017. URL : http://ch.revues.org/307

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Revues.org