Navigation – Plan du site
Articles

Histoire et sciences sociales : une approche analytique de l'Italie des années de plomb

Anne Schimel

Résumés

Les théories d'Olson et de Hotelling évoquées dans les travaux sur les processus de mobilisations chez Raymon Boudon, et plus particulièrement dans son ouvrage La place du désordre fournissent l'opportunité de confronter théorie et pratique, à savoir la situation politique italienne des années 1970, encore à ce jour si complexe à expliciter. Les évènements successifs de 1969 à 1974 répondent à des mobiles où l'on constate qu'il y a souvent une méthode à appliquer : faire taire la majorité ou plutôt, demeurer " en sommeil ", car les actes extrémistes s'annuleront d'eux-mêmes. La démocratie, plus forte, de par sa légitimité, l'emportera avec le long terme, mais au prix de quels sacrifices et dans quel délai ?

Haut de page

Entrées d’index

Chronologique :

Aujourd'hui
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Anne Schimel, « Histoire et sciences sociales : une approche analytique de l'Italie des années de plomb », Cahiers d'histoire [En ligne], 43-1 | 1998, mis en ligne le , consulté le 22 septembre 2017. URL : http://ch.revues.org/30

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Revues.org