Navigation – Plan du site
Articles

L'établissement professionnel des réfugiés d'Asie mineure dans le milieu urbain grec, 1922-1930

Michalis Riginos

Résumés

Le secteur industriel grec avant 1922 s'était caractérisé par des usines à faible productivité de travail. Ces entreprises coexistaient avec un grand nombre de petits ateliers à caractère personnel ou familial, aux moyens techniques minimes et aux dépenses de fonctionnement flexibles. La catastrophe d'Asie mineure et une conjoncture politique particulière ne pouvaient pas entraîner de grands bouleversements dans les structures de la production, du moment où il n'y avait ni les mécanismes socio-économiques ni la volonté politique qui auraient transformé les réfugiés en véritables travailleurs industriels. Par conséquent, les réfugiés installés dans les villes ont recherché et ont en partie gagné leur indépendance professionnelle, soutenus par le travail occasionnel et dépendant des autres membres de la famille. Ainsi, les efforts d'insertion professionnelle déployés par ce groupe de réfugiés ont contribué à la reproduction élargie des schémas de production et de la structure du travail de la période précédant la catastrophe d'Asie mineure.

Haut de page

Entrées d’index

Chronologique :

XXe siècle
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Michalis Riginos, « L'établissement professionnel des réfugiés d'Asie mineure dans le milieu urbain grec, 1922-1930 », Cahiers d'histoire [En ligne], 44-3 | 1999, mis en ligne le , consulté le 23 octobre 2017. URL : http://ch.revues.org/270

Haut de page

Auteur

Michalis Riginos

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Revues.org