Navigation – Plan du site
Notes de lecture

Isabelle BIANQUIS, Alsace, De l'homme au vin, Thionville, Éditions Gérard Klopp, 1994, 251 p.

Gilbert Garrier

Texte intégral

1Des vendanges d'ethnologue et un bon assemblage de documents d'archives, de lectures et, surtout, d'entretiens menés dans le vignoble alsacien, plus particulièrement dans les communes de Kientzheim et Traenheim. Un habile levurage — peut-être trop systématique ? — par deux thèses : " la vigne est femme " et se travaille en couple, d'où la large place, certainement exagérée, faite aux tâches et aux présences féminines tout au long du cycle des saisons; le cycle du vin est " un cycle divin ", marqué par l'abondance de symboles chrétiens — belle iconographie, souvent originale et toujours au service du texte —, par les cultes rendus aux saints protecteurs, par des réminiscences bibliques dans les moments et les façons de boire. La synthèse en serait le thème de la fécondité : de la terre, de la femme et de l'œuvre. Passons sur quelques faiblesses du plan qui entraînent des redites, mais quand un vin est bon, on en reprend volontiers. Cet ouvrage est riche en saveurs et long en mémoire. Il donne à réfléchir — sur la toponymie, par exemple —, à reconsidérer des acquis trop sommaires, à comparer aussi avec d'autre vignobles, d'autres vins, d'autres hommes... et d'autres femmes.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Gilbert Garrier, « Isabelle BIANQUIS, Alsace, De l'homme au vin, Thionville, Éditions Gérard Klopp, 1994, 251 p.  », Cahiers d'histoire [En ligne], 41-3 | 1996, mis en ligne le 14 mai 2009, consulté le 30 mars 2017. URL : http://ch.revues.org/263

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Revues.org