Navigation – Plan du site
Notes de lecture

Georges RENOY, Le livre de l'étiquette de vin, Bruxelles/Racine/Paris, Vilo, 1995, 207 p.

Gilbert Garrier

Texte intégral

1Ce livre reprend un premier ouvrage publié en 1981, Les étiquettes de vin. Un monde merveilleux. C'est d'abord un livre d'œnographilie pour des collectionneurs d'étiquettes. Mais il sera fort utile à des historiens de la société. Il leur apporte peu de choses sur l'histoire même de l'étiquette, incomplète car difficile. Mais les habiles rassemblements thématiques montrent que les fonctions publicitaires de l'étiquette sont des réponses à des demandes économiques, sociales et culturelles qui n'ont pas cessé d'évoluer pendant deux siècles. À l'origine sobrement informative sur un contenu — "  Est hic Quaestio... " —, l'étiquette se fit aristocratique au XIXe siècle et résolument démocratique au XXe. Diversement — et plutôt mal ! — réglementée aujourd'hui, elle permet désormais de rêver sur les significations culturelles et les pouvoirs mythiques du vin : religion, histoire, ethnographie, botanique et zoologie côtoient l'érotisme et l'humour. Depuis peu, s'introduit une recherche très dépouillée de formes et de couleurs par un large appel aux artistes les plus contemporains : elle vise à évoquer le vin seul, dans toutes ses composantes sensorielles. Un retour aux sources en quelque sorte.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Gilbert Garrier, « Georges RENOY, Le livre de l'étiquette de vin, Bruxelles/Racine/Paris, Vilo, 1995, 207 p.  », Cahiers d'histoire [En ligne], 41-3 | 1996, mis en ligne le 14 mai 2009, consulté le 30 mars 2017. URL : http://ch.revues.org/252

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Revues.org