Navigation – Plan du site
Articles

Petite histoire des mariages doubles dans le Val de Saône. De l'évolution des mentalités dans une société rurale face au mariage (XVIIe-XIXe siècles)

Philippe Gonod

Résumés

Type élémentaire de stratégies matrimoniales, les mariages doubles ont souvent été observés en considération des enjeux patrimoniaux qui les motivaient. Dans le Val de Saône, pays de petite propriété et de partage égalitaire, la terre ne paraît pas être le véritable enjeu de ces mariages dont la nature change totalement du XVIIIe au XIXe siècle. Leur évolution va de pair avec le développement économique et l'allongement de la vie. Si, après 1850, ils paraissent être davantage le fruit du hasard que du calcul, en revanche, avant catte date, ils s'inscrivent dans un contexte où les solidarités communautaires pèsent fortement. Le poids de la communauté familiale est encore plus net avant 1730, époque où les mariages doubles peuvent être précédés du mariage des parents respectifs des jeunes époux. La disparition de ce type d'union et la multiplication des mariages doubles expriment sans doute une réelle modification de la conception de la communauté.

Haut de page

Entrées d’index

Chronologique :

Ancien Régime, XIXe siècle
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Philippe Gonod, « Petite histoire des mariages doubles dans le Val de Saône. De l'évolution des mentalités dans une société rurale face au mariage (XVIIe-XIXe siècles) », Cahiers d'histoire [En ligne], 41-3 | 1996, mis en ligne le , consulté le 22 août 2017. URL : http://ch.revues.org/240

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Revues.org