Navigation – Plan du site
Notes de lecture

Christian AMALVI, Marie-Claude CHAUDONNERET, Alice GÉRARD et Jean-Yves MOLLIER, L'ABCdaire de la République et du citoyen, Paris, Flammarion, 1998, 120 p.

Bruno Benoit

Texte intégral

1Ce petit livre sorti à l'occasion du cent cinquantenaire de 1848 et de la proclamation de la Seconde République a une vocation didactique, celle de répondre à toutes les questions qu'un citoyen d'aujourd'hui se pose sur l'histoire de la République en France depuis 1789.
Pour atteindre son but, la démarche retenue est celle d'un dictionnaire, abondamment et richement illustré, en deux parties. La première est un récit de la dynamique républicaine en France de la prise de la Bastille à la cohabitation contemporaine, en passant par les moments difficiles que furent les Empires, la Restauration ou Vichy, mais aussi en mettant en valeur les temps forts, 1848 ou la France libre ; cette première partie consacre quelques pages à la culture républicaine, celle des symboles, de l'école publique, de la laïcité... Quant à la deuxième partie, elle est consacrée à l'abécédaire qui consacre 85 notices concises et précises, par exemple l'article sur les " Libéraux " ou sur la " Terreur ", à des sujets précédés d'un carré de couleur indiquant que chacune d'entre-elles traite soit du régime républicain (institutions et fonctionnement), soit des hommes (partisans et opposants), soit du contexte (cadre historique ou culture républicaine). Ce petit bréviaire de " républicanitude ", qui commence à " Arbre de la liberté " pour se terminer à " Vichy ", est suivi d'une chronologie, d'un index et d'une succincte bibliographie.

2Quelques remarques, qui n'enlèvent rien à sa mission citoyenne, peuvent être faites. Une entrée pour les " Artistes " (!) et les " Caricatures " auraient été les bienvenues aux côtés de celle des " Intellectuels " qui, elle, existe, même si David a droit à une rubrique, car cet ouvrage montre la place de l'image dans la diffusion de la culture républicaine, mais aussi comme vecteur de l'opposition à la républicanisation, terme qui n'a pas d'entrée dans l'abécédaire, de la France. Un article sur les " Étrangers ", thème rapidement abordé à la rubrique " Nation et nationalisme " me paraît nécessaire. Il en va de même pour les termes " Bastille ", " Centralisation ", " Esclavage ", " Fédération ", " Fédéralisme ", " Légalité ", " Légitimité ", " République césariste ", " Souveraineté "...
On ne peut que féliciter les auteurs pour cette initiative bienvenue à un moment où nombreux sont ceux qui doutent de la République, de ses capacités à résoudre les nombreux problèmes de l'heure et de répondre aux défis du XXIe siècle. Cependant, est-il besoin de le rappeler, aucun abécédaire ne pourra jamais rendre l'infinie richesse des dix lettres du mot République.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Bruno Benoit , « Christian AMALVI, Marie-Claude CHAUDONNERET, Alice GÉRARD et Jean-Yves MOLLIER, L'ABCdaire de la République et du citoyen, Paris, Flammarion, 1998, 120 p.  », Cahiers d'histoire [En ligne], 43-2 | 1998, mis en ligne le 14 mai 2009, Consulté le 24 avril 2014. URL : http://ch.revues.org/189

Haut de page

Droits d'auteur

© Tous droits réservés

Haut de page