Navigation – Plan du site
Articles

1848 : petite chasse et République, le rendez-vous manqué

Christian Estève

Résumés

À l'heure du cent cinquantenaire de la révolution de 1848, et au moment où les chasseurs de notre pays font encore tant parler d'eux, il est bon de rappeler que les républicains nouvellement installés au pouvoir en 1848 eurent alors à envisager la révision de la loi du 3 mai 1844. Loi sévère qui avait accru la répression et engendré bien des mécontentements, loi " réactionnaire " qui, en instaurant l'obligation du permis de chasse et ses fameux 25 francs, avait marqué le recul d'une certaine chasse populaire née de la Révolution de 1789. Au printemps et durant l'été 1848, montèrent donc du pays plaintes et vœux. En nombre cependant pas assez suffisant pour impulser un mouvement difficile à contenir. D'autant plus que la liberté totale de la chasse butait sur une liberté encore plus sacrée, celle du propriétaire. La révision échoua donc. Mais, à cette occasion, apparurent au grand jour les contours cynégétiques de notre pays, autrement dit des distinctions régionales qui perdurent.

Haut de page

Entrées d’index

Chronologique :

XIXe siècle
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Christian Estève, « 1848 : petite chasse et République, le rendez-vous manqué », Cahiers d'histoire [En ligne], 43-2 | 1998, mis en ligne le 18 janvier 2008, consulté le 23 novembre 2014. URL : http://ch.revues.org/176

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Revues.org