Navigation – Plan du site
Articles

Les révélations du Suffrage " universel " : comportements électoraux et politisation des populations de Saône-et-Loire sous la Seconde République

Pierre Goujon

Résumés

Lors des nombreux scrutins au suffrage " universel " organisés sous la Seconde République le corps électoral du département de Saône-et-Loire s'est montré instable et volatile et l'abstentionnisme a été parfois très important. Il a particulièrement touché l'électorat de gauche. L'encadrement social de la vie politique s'avère déficient. Le " parti Lamartine " hégémonique en février 1848 s'effondre dès décembre et le vide politique ainsi créé ne peut être comblé par les notables, républicains modérés ou conservateurs. La petite bourgeoisie démocrate-socialiste n'est pas capable de maintenir la poussée électorale qui lui est favorable en mai 1849 et de mobiliser une résistance efficace au coup d'État du 2 décembre 1851. C'est que le problème social surgi avec acuité dans la vie politique et le bonapartisme populaire ont influencé la vie politique et modifié les conditions de l'exercice du suffrage " universel ".

Haut de page

Entrées d’index

Mots-clés :

Seconde République

Chronologique :

XIXe siècle
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Pierre Goujon, « Les révélations du Suffrage " universel " : comportements électoraux et politisation des populations de Saône-et-Loire sous la Seconde République », Cahiers d'histoire [En ligne], 43-2 | 1998, mis en ligne le 18 janvier 2008, consulté le 26 octobre 2014. URL : http://ch.revues.org/174

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Revues.org