Navigation – Plan du site
Articles

Evénement et utopie. Sur l'histoire politique du XIXe siècle

Michèle Riot-Sarcey

Résumés

Malgré le renouvellement de l'histoire, le récit politique a tendance à privilégier les continuités idéologiques et factuelles. Cette vision linéaire d'une histoire en construction tend à gommer la singularité de l'événement et à recouvrir à la fois projets et acteurs sociaux qui sont pourtant inscrits dans le mouvement de l'histoire.
Après avoir analysé ce qu'il est convenu d'appeler le politique, l'auteur s'interroge sur les règles à partir desquelles le gouvernement des hommes se pense dans la première moitié du XIXe siècle. Au cœur de ces règles l'enjeu fondamental de la conservation de l'ordre social rassemble les autorités de l'époque. Un événement comme la révolte des canuts lyonnais de 1831 déstabilise un temps cet ordre. Les différentes réceptions d'un événement aussi inattendu que révélateur de " la question sociale " - préoccupant désormais tous les contemporains - permet de suivre les traces laissées par une révolte dont le lien entre social et politique n'a cessé d'être déni.

Haut de page

Entrées d’index

Mots-clés :

Histoire politique

Chronologique :

XIXe siècle
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Michèle Riot-Sarcey, « Evénement et utopie. Sur l'histoire politique du XIXe siècle », Cahiers d'histoire [En ligne], 42-2 | 1997, mis en ligne le 15 janvier 2008, consulté le 31 octobre 2014. URL : http://ch.revues.org/132

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Revues.org