Navigation – Plan du site
Notes de lecture

Henri LOCARD, Le " Petit Livre Rouge " de Pol Pot ou les paroles de l'Angkar, Paris, L'Harmattan, 1996, 262 p.

Bruno Benoit

Texte intégral

1Au moment où l'opinion internationale est informée de la mort de Pol Pot, ce livre nous révèle la pensée politique des Khmers rouges entre avril 1975 et janvier 1979 et il y a de quoi avoir froid dans le dos ! 343 " paroles " sont recensées, en khmer et en français, accompagnées le plus souvent d'un commentaire et regroupées en six chapitres donnant lieu à une mise au point fort éclairante sur les grands axes de la pensée politique de ces révolutionnaires et sur leur inspiration maoïste. Avec eux, la violence devient instrumentale et facteur de renaissance du peuple khmer. En dénonçant l'ennemi qui est partout et le complot qui menace, en rééduquant l'ennemi grâce au travail agricole rédempteur, doit naître de la rizière, matrice de l'homme nouveau, le collectivisme voulu par l'Angkar. Qu'importe le nombre de morts, pourvu que la révolution khmère l'emporte !

2Ce livre nous permet de méditer sur des slogans, dont certains n'ont ni âge ni territoire, qui sont autant d'outils de terreur et de négation de l'individu. Henri Locard, passionné du Cambodge, livre là un acte d'accusation sans appel à l'encontre des Khmers rouges dont le passage au pouvoir a dépassé la fiction de Georges Orwell.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Bruno Benoit, « Henri LOCARD, Le " Petit Livre Rouge " de Pol Pot ou les paroles de l'Angkar, Paris, L'Harmattan, 1996, 262 p.  », Cahiers d'histoire [En ligne], 41-2 | 1996, mis en ligne le 15 mai 2009, consulté le 20 octobre 2017. URL : http://ch.revues.org/125

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Revues.org